Habitat nomade

Canapé lit / Sofa as nomadic essence

Une transformation par les usages

Cette proposition de mobilier(s) à transformation sans mécanisme, habite et configure l’espace en fonction des scénarii d’usages. Composé de deux modules de base (banquette ou tables basses), il s’adapte aux manières de vivre contemporaines, mobiles et adaptatives, en constante reconfiguration.

C’est un meuble de jour comme de nuit, c’est un canapé, un canapé d’angle, un lit, une banquette, une table basse, un bout de canapé, un pouf, un divan… Un meuble-espace qui s’adresse aux trentenaires actifs et aux jeunes couples urbains, avec ou sans enfant : premier achat idéal, c’est autant un salon qu’un espace pour le repas décontracté, ou une chambre d’amis. Canapé et tables basses peuvent se compléter au gré des possibles et des configurations souhaitées. Simple, ludique, rapide : le geste et le mouvement reconfigurent et requalifient l’espace en fonction des usages et mode de vie de chacun.

« Anti clic-clac », cette proposition se rattache aux dispositifs modulaires des années 1960-1970 et aux meubles métalliques, industriels et nomades du XIXe siècle. Son ossature mécano-soudée minimaliste, ses garnitures de coussins en lin et en cotonnades à motifs, sa mobilité –légèreté- apparente, sa proximité avec le sol et ses capacités à générer de l’espace renvoient à une forme d’exotisme, à une idée du voyage ou du déplacement, entre le meuble de jardin d’hiver du XIXe, le divan oriental et la varangue tropicale.

Franchise du parti et simplicité d’utilisation :

3 sortes de coussins fixés par des sangles coton à boutons pressions finition cuir. Banquette et table basse se transforment en lit par simple sanglage et fixation des coussins de dossier sur les deux modules.

structure tube métallique de section carrée de 25x25mm, 
garnie de coussins d’assises, de dossiers et d’accotoirs 
plateau en bois pour les tables basses

This proposal of furniture (s) to transformation without mechanism, lives and configures the space according to the scenarios of uses.
Composed of two basic modules (bench or coffee tables), it adapts to contemporary, mobile and adaptive ways of living, in constant reconfiguration.

«Anti click-clack», this proposal is related to the modular devices of the 1960s-1970s and metal, industrial and nomadic furniture of the nineteenth century. Its minimalist welded frame, linen cushions and patterned cotton cushions, its seemingly light-weight mobility, its proximity to the ground and its space-generating capabilities, allude to a form of exoticism, idea of ​​travel or travel, between the winter garden furniture of the nineteenth, the oriental couch and the tropical terrace.

All rights reserved © atelierPAMPA 2017